06 41 03 20 10
N otre     savoir-faire     résulte     de     nombreuses     années d’expérience   dans   l’art   de   la   rénovation   de   monuments funéraires… qui pour certains sont même historiques ! La    formation    est    quotidienne    dans    les    cimetières    et nous prenons le temps… Observation,   réflexion   et   prise   maximale   de   précautions pour   toucher   aux   monuments   funéraires   qu’ils   soient contemporains ou beaucoup plus anciens… Nous   intervenons   toujours   dans   le   plus   grand   respect des traditions locales. Nous    mettons    un    point    d’honneur    à    respecter    notre environnement   :   la   commune,   le   cimetière,   les   tombes voisines, les voisins du cimetière….
Nous aimons notre métier, Nous le vivons au quotidien avec passion…
T outes   nos   interventions   commencent   par   la   protection de l’environnement immédiat. Nous   écartons   toutes   les   plaques   des   tombes   voisines   et nous   recouvrons   toujours   les   sépultures   de   bâches   de protection,   que   le   nettoyage   soit   manuel   ou   à   haute- pression. Nous   utilisons   le   moins   d’eau   possible   et   les   produits   les plus respectueux pour l’environnement. Malgré     tout,     pour     un     résultat     optimal     il     nous     est nécessaire    d’utiliser    des    produits    décapants    et    autres anti-mousses   et   lichens.   Ceux   sont   les   mêmes   formules que vous utiliseriez chez vous… Au    retrait    des    bâches,    nous    nettoyons    toujours    les tombes     voisines     et     nous     aimons     à     constater     que certaines,    «abandonnées»,    sont    plus    propres    lorsque nous quittons le cimetière.
U n    décapage    est    toujours    suivi    d’un    nettoyage    plus doux.   Un   brossage   manuel   intégral   de   la   sépulture   est effectué au savon noir. Cette    action    ajoute    de    la    brillance    et    apporte    une agréable sensation de propre. C’est     d’autant     plus     vrai     lorsque     nous     nettoyons l’ensemble   des   plaques   et   ornementations   sur   la   tombe : crucifix, vases, plaques…
P arfois,    sur    les    tombes    plus    anciennes,    il    nous    est nécessaire       d’effectuer       d’importants       travaux       de restauration. Nous     rénovons     nombre     soubassements     et     autres parties de sépultures abimées par le temps…
N ous    utilisons    toujours    au    maximum    les    matériaux d’origine   encore   présents   sur   les   lieux.   Sur   cet   exemple, du    béton    est    utilisé    pour    rassembler    les    éléments anciens. Mais, nous ne touchons jamais au caveau ! (Partie ou reposent les défunts) C’est un autre métier…
P lus   souvent,   nous   réparons   des   jardinières   dont   les   bordures   de   granit   sont   tombées,   des   stèles   croix   qui bougent,   des   plaques   de   parement   qui   tombent   ou   tout   simplement   des   supports   de   plaques   décoratives   qui rouillent, casses et se détachent… Il y a toujours une solution…
80%   des   sépultures   que   nous   rénovons   nécessitent   la réfection     des     joints     qu’ils     soient     en     béton     ou     en acrylique. Les   joints   sont   essentiels   pour   conserver   l’étanchéité des     caveaux.     Leur     entretien     régulier     permet     aux monuments funéraires de durer dans le temps. C’est   une   intervention   peu   onéreuse   qui   est   un   gage   de bon entretien, et puis, c’est bien plus joli…
A u    Pays    basque    notamment,    de    nombreuses    tombes sont traditionnellement peintes en blanc. Un   soubassement   ou   même   l’ensemble   de   la   sépulture sera   entièrement   décapé   avant   que   nous   appliquions une peinture de qualité. Toutes   les   nuances   de   couleurs   sont   possibles   et   il   n’y   a aucune    restriction    dans    le    règlement    des    cimetières même si le bon sens et le respect prime avant tout… Nous saurons vous conseiller…
Ce bleu était parfois utilisé pour les sépultures d’enfants  en référence au ciel
A utre   activité   très   importante   dans   nos   interventions, c’est    le    rechampissage    des    lettres    sur    les    tombales, stèles et autres plaques d’ornementation. Cette   opération   se   fait   toujours   après   au   minimum   un nettoyage   de   la   tombe,   au   mieux   après   un   décapage. Nous   utilisons   toujours   de   la   peinture   «pro»   qui   tient dans le temps. Ici aussi, toutes les couleurs sont possibles. Parfois,   nous   réécrivons   les   lettres   dont   la   gravure   s’est estompée dans le temps…
S ur   les   monuments   en   granit   (parfois   même   en   pierre calcaire),   dont   les   gravures   sont   nettes,   nous   effectuons des dorures à la feuille d’or. Ce   sont   des   feuilles   d’excellente   qualité,   au   minimum   de 23 carats. C’est un gage de durabilité. Mais   attention,   une   dorure   à   la   feuille   d’or   reste   fragile et   son   nettoyage   doit   toujours   s’effectuer   à   la   brosse douce et avec un produit d’entretien doux.
N otre métier est aussi celui du jardinier… Biensûr,      nous      fleurissons      les      tombes      pour      les événements    et    notamment    la    Toussaint,    mais    bien souvent,        nous        devons        élaguer        des        arbustes envahissants,   refleurir   régulièrement   des   jardinières   de sépultures et même désherber les alentours. Nous   utilisons   toujours   du   terreau   neuf   de   qualité   et des     fleurs     issues     de     producteurs     ou     distributeurs locaux.
…E t puis, tout est possible… Si   nous   ne   savons   pas,   nous   ne   proposons   pas   et   nous   nous   empressons   de   nous   former   auprès   de   professionnels qualifiés dans le domaine. Lorsque   nous   nous   occupons   d’une   sépulture,   nous   savons   qu’elle   sera   encore   plus   belle   après   notre   intervention et   c’est   surement   la   raison   pour   laquelle   nous   avons   souvent   la   chance   de   restaurer   de   véritables   monuments funéraires   «historiques».   «Historiques»   pour   les   personnes   qui   y   sont   inhumées,   mais   aussi   pour   la   beauté   de leurs constructions parfois très anciennes. Grands monuments, chapelles, discoïdales… Nous sommes vraiment fiers de pouvoir participer à la sauvegarde du patrimoine funéraire de notre région.